Association LabFab 

“réseau et communauté de pratiques, d’acteurs de la fabrication numérique et de la transition du territoire.”

1. Pourquoi une association ? 

  • Pour développer les actions et compétences entre contributeurs à l’association
  • Pour s’entraider et animer l’intelligence collective
  • Pour mutualiser les compétences et ressources du réseau 
  • Pour faciliter l’acquisition de matériels et de ressources au profit des projets et objectifs communs
  • Pour développer une offre de service augmentée par les compétences de chacun
  • Pour répondre aux sollicitations d’acteurs et développer les partenariats

2. Projets et objectifs 

  • Démocratisation des usages et des pratiques liés à la fabrication numérique
    • Openlab, évènement …
  • Professionnalisation et accompagnement des porteurs de projets 
  • Accompagnement à la mise en place et l’animation de tiers-lieux, en lien avec leur écosystème 
  • Développement de projets et solutions en faveur des grands enjeux durables : 
    • Workshop,  projets structurants et collectifs

3. Valeurs  

  • Ouverture et accessibilité
    Le réseau est ouvert et son ouverture facilite son accès à de nouvelles personnes. Ce qui est produit par la communauté est diffusé librement (licence libre) pour faciliter son appropriation et faire connaître la marque et le réseau.
  • Action-cratie
    Le réseau est basé sur la collaboration de tous. Le postulat est que la communauté est en mesure de faire par elle-même ce qui est bien pour elle-même. Réseau basé sur le faire : “celui qui dit fait, celui qui fait a raison. (sauf preuve du contraire)”
  • Frugale
    Faire avec les forces en présence, et favoriser l’expérimentation.
  • Agilité
    Limiter les freins à la contribution et les étapes inutiles pour libérer tout le potentiel créatif et d’action de la communauté.
  • Solidarité et bienveillance.
    Les membres actifs de l’association, s’engagent à favoriser l’entraide, le partage de savoir-faire entre-pairs, à préserver l’esprit et la dynamique collective.

    Ces   principes  permettent ainsi de créer un espace de liberté,   d’expérimentations et  d’innovation citoyenne dont la ligne directrice   est l’appropriation  citoyenne des systèmes, qu’ils soient   technologiques, sociaux,  économiques ou politiques. Elle s’appuie sur   l’apprentissage pair-à-pair  par le faire, l’expérimentation et la   recherche, ainsi que sur le  développement de projets expérimentaux   open-sources par la communauté.  Il s’agit de créer les conditions   favorisant la mise en capacité d’agir  au travers d’un laboratoire   citoyen de modes de vie durables.”
    A l’image des 9 principes du MIT Media Lab et inspiré par l’expérience de La Myne (tiers-lieux à Lyon) 

4. Moyens et outils 

Association loi 1901 : Statuts
  • Collège 1 : Fabmanager, référent de Fablab et/ou projet structurant : contributeurs actifs et bienveillants
  • Collège 2 : Usagers du LabFab étendu : ont un avis consultatif aux Assemblée Générale
“Les décisions sont prises à la majorité  absolue des voix exprimées  par les membres, à jour de leur cotisation,  présents ou représentés. Les  votes du collège des usagers comptent pour  20% de la décision, ceux du  collège FabLabs pour 80%. Ils sont faits à  la main levée, sauf si au  moins 10% des membres présents demande un  vote à bulletins secrets.” (inspiration RFF, voir en bas du document)
Accès aux status : Association loi 1901 : Statuts 
Affiliation lieu, projet  : 

5. Fonctionnement : Contribution et rétribution

Gouvernance : 

Sont membres de l’association, et sont engagés à la prise de décision les contributeurs actifs et bienveillants.
L’autorité vient de la contribution, “je fais = j’ai l’autorité de”. 
La gestion administrative et financière de l’association est transparente.
Les orientations stratégiques (partenariats, projets, nouveaux entrants …) peuvent être discutées par l’ensemble des collèges. Leurs validations reposent sur le consensus du collège 1 (Fabmanager, référent de Fablab et de projet structurant).
A noter, que les membres du bureau ne peuvent être rémunérés par les possibles activités de l’association (animation/formation).

Suivi administratif et comptable :

Selon l’activité de l’association, peuvent être externalisées les tâches et fonctions supports telles que  :
  • La gestion de la paie et des déclarations sociales
  • L’édition d’une comptabilité analytique 
  • Les déclarations fiscales

Partenariats : 

Les partenariats qui sollicitent l’intelligence collective sont portés par l’association LabFab
Les  rétributions peuvent être orientées par exemple :
  • vers les structures pour la réservation de  lieu, l’accès aux machines …
  • vers les Fabmanagers/animateurs affiliés qui disposent des compétences nécessaires pour répondre au mieux au partenariat établis.
  • pour l’acquisition de biens communs nécessaires au développement d’activités liés au LabFab
  • pour la formation, la participation au voyages d’études (rencontres), par et pour les membres contributeurs
Les ressources issues des prestations et partenariats, non pas de portées lucratives. 
Les membres et contributeurs de l’association partagent l’ambition d’agir en faveur des projets et objectifs définis en .2.

Les projets :

  • Nouveaux entrants : (voir charte d’affiliation) Les membres de l’association délibèrent une à deux fois par an à l’affiliation de nouvelles structures et/ou de projet structurant au sein de l’association LabFab et dès lors, dans le réseau du LabFab étendu.
  • Nouveaux projets : Les Fabmanagers des lieux s’engagent à favoriser l’accompagnement de projets collectifs, qui répondent aux enjeux et objectifs présentés en point 2. Si besoin, lors d’un rendez-vous mensuel, les contributeurs actifs peuvent voter pour favoriser le développement de tel ou tel projet, par et pour la communauté d’usagers du lieu. 
Au-delà  d’un échange monétaires, les partenariats, contributions et  rétributions, engagements peuvent être précisés dans un contrat de  réciprocité
Pour  les makers, prototypeurs, utilisateurs des ressources du LabFab, un  format plus rapide et informel pourrait être construit : pictogramme des  besoins et rétributions, photos du canevas établis entre le Fabmanager  et le porteur de projet.

6. Faciliter l’engagement par la participation : Curieux, Maker, Fabmanager… 

source : Museomix Ouest et Museomix Montreal , “L’agentivité, horizon élargi de Museomix”, 2016. CC BY SA : Samuel Bausson
Les Fablabs produisent davantage de lien social que d’objet. Il convient dans la conception et l’animation de ces (tiers) lieux, de mettre en place un système favorisant l’appropriation par ses usagers, la contribution active et l’auto-gestion bienveillante. Faire monter à bord, se décentrer, “travailler pour ne servir à rien”, responsabiliser…
Ces postures peuvent être guidées par différents rôles à jouer au profit du projet commun.

Curieux : Futurs usagers ?

ils sont intéressés par la démarche et les actions. Ils souhaitent s’initier et découvrir davantage.
Point de contact : réseaux sociaux, mailing liste, Newsletter, évènementiels …

Co- … : Makers, participants

ils participent, passent au “faire”, “faire avec”. Ils s’impliquent dans les activités proposés, les ateliers. Ils contribuent aux échanges, et aux contenus co-produits, dans une relation “pair-à-pair”
Point de contact : ateliers, openlab, Discourse 

Collaborateurs :  Porteurs de projets, enseignants

ils proposent de nouvelles opportunités de rencontres et de participations. 
ils font appels à la communautés, aux accompagnateurs pour mener leur projets
Point de contact : Discourse, Slack, rdv réguliers

Communauteurs : Fabmanagers

ils s’engagent dans l’animation du réseau, ils posent les éléments structurants du réseau, explicitent sa raison d’être et son fonctionnement pour permettre aux collaborateurs et participants de s’impliquer, de monter à bord.
Par un processus de facilitation, ils font le lien entre les projets, et les besoins. Ils animent les échanges et veille à la dynamique et à l’esprit du réseau.
Source : Museomix Ouest et Museomix Montreal , “L’agentivité, horizon élargi de Museomix”, 2016. CC BY SA : Samuel Bausson

7. Ressources et inspirations : 

Merci à eux :
  • Museomix Ouest et Museomix Montreal , “L’agentivité, horizon élargi de Museomix”, 2016 et Samuel Bausson 

Nous rejoindre ? contact@labfab.fr



Le LabFab Sur The Bridge !

Le LabFab sur The Bridge !

  THE BRIDGE est un rendez-vous inédit : la célébration de 100 ans de fraternité entre la France et les États-Unis, une course transatlantique historique entre le Queen Mary 2 et une flotte de trimarans géants sur les traces retour…

MOOC – S’initier à La Fabrication Numérique

MOOC – S’initier à la fabrication numérique

Initiées par l’Institut Mines-Télécom (et en partenariat avec MCD et Makery), une nouvelle session du MOOC “fabrication numérique” redémarre. Ces formations vous permettent, en y que quelques heures par semaine, d’apprendre à programmer puis fabriquer un objet connecté, mais aussi…

Et Après Maisonmix, Où En Sont-ils ?

Et après Maisonmix, où en sont-ils ?

Maisonmix, un dispositif d’expérimentation, d’invention, de créations participatives autour des usages et des services de l’habitat de demain. MaisonMix s’inspire de Museomix : une communauté ouverte et diverse de passionnés de culture, de technologies, d’innovation qui partagent une envie d’un…