Photo: @wanerspid

Atelier Capteurs d’Air à La Fabrique , FabLab de la Communauté de Communes de la Roche aux Fées

Vendredi 14 juin 2019, le LabFab était invité au FabLab de la Communauté de Communes de la Roche aux Fées à Amanlis pour animer un atelier de construction de capteurs d’air de type LuftDaten.

Les FabLabs ont cette forte culture coopérative et il est toujours très enrichissant de partager des projets et des compétences entre des lieux de fabrication numérique.

Le FabLab d’Amanlis est animé par Antoine. Le lieu dispose d’un panel très complet de machines pour faire découvrir la fabrication numérique à un large public. Le pari engagé par la Communauté de Communes de la Roche aux Fées d’ouvrir et d’animer un fablab en ruralité rencontre un grand succès.

L’animation apportée par Antoine et ses collègues contribue largement à cette réussite. La reproduction du projet INMOOV initié par Gaël Langevin est une belle démonstration de l’énergie et des compétences mises en oeuvre.

Ce vendredi 14 juin en soirée, il s’agissait d’accompagner le montage d’une vingtaine de capteurs. Le but est de partager ensemble des compétences pour aboutir à ce que chacun reparte avec un capteur prêt à être installé à son domicile et donc à produire des données environnementale.

Sur la Communauté de Communes de la Roche aux Fées, il n’apparaît pas de capteur de type LuftDaten. Il s’avère donc utile de compléter la carte.

On peut constater que les ateliers effectués autour de Rennes par le LabFab depuis 1 an ont porté leurs fruits et les capteurs permettent de récolter des données.

Après l’assemblage de la partie électronique du capteur, les participants ont pu confectionner une petite maison en bois pour le protéger. Celle-ci avait été découpée préalablement par Antoine au Laser Cut.

L’allumage simultané des 20 capteurs n’a pas été si simple. Il n’est pas improbable qu’il y ait eu des interférences WiFi…

Lorsqu’il est possible, il vaut mieux allumer un par un les capteurs afin de reconnaître le numéro d’identifiant de chacun et éviter les interférences entre les capteurs.

Les participants sont repartis visiblement très satisfaits de la soirée passée, et avec leur capteur assemblé. Il faudrait maintenant qu’ils l’installent et le déclarent sur la base LuftDaten afin d’apparaître sur la carte.

Sur les nombreux ateliers réalisés depuis 1 an, le taux de conversion entre la participation à un atelier de montage d’un capteur et la déclaration de celui-ci sur la base LuftDaten reste assez faible (moins de 50%).  Que faudrait-il faire pour augmenter ce taux ?  toutes les idées sont bien venues 🙂

De nouveaux ateliers auront lieu durant Nantes Maker Campus, le samedi 6 juillet et durant Fabrique! à Rennes les 21 et 22 septembre 2019.

@NFr21