Thumbs Inauguration

Le labfab a officiellement été inauguré !

Inauguration du labfab - source flickr everydatalab avec sa permission : merci !

Ca y est !

Environ 80 personnes nous ont fait le plaisir de venir partager l’inauguration officielle du laboratoire de fabrication numérique de Rennes hier, le mardi 15 mai, dans les locaux de l’Ecole Européenne Supérieure d’Arts de Bretagne (EESAB). Pour l’occasion, nous avions investi la “salle de terre”, un bel espace habituellement dévolu au travail de l’argile, et organisé un nouvel atelier d’initiation à arduino.

Après une phase de ménage et de préparation débutée le vendredi précédent, tout le monde s’est mobilisé à grande vitesse, afin de se répartir les espaces et les rôles et d’accueillir dignement les représentants des organisations partenaires et fondatrices du labfab ainsi que les visiteurs.

Set flickr Everydatalab avec son autorisation : merci !

Les bénévoles piliers du lab étaient de la partie   : merci à Laurent M et Isabelle, merci à André, ainsi que toute l’équipe . Nous avions divisé l’espace en quatre pôles : la grande salle de terre pour les allocutions, l’exposition des projets en cours, l’imprimante 3D et le buffet. La “salle des capteurs” avec laurent “H” de l’association Bug pour faire découvrir notre “bibliothèque”, le “petit atelier” avec Laurent M et Bernard Couapel de Cyberlog pour la présentation de leurs prototypes et des composants, et la salle d’atelier des étudiants de 3ème année de design préparée par Valentin, avec comme à l’accoutumée deux tables de ping pong capables d’accueillir la vingtaine d’habitants inscrits (via le site de la cantine numérique rennaise) à l’initiation à arduino. Cette session était animée (avec talent !) par Baptiste Gaultier de Telecom Bretagne et Dweez, de l’association Bug.

Tous les créateurs / inventeurs / bidouilleurs disponibles étaient présents et disposés afin de pouvoir non seulement présenter leur projet, mais ceux des absents. Pendant ce temps, Mathieu et Valentin, étudiants-moniteurs aux beaux-arts, démontraient l’imprimante 3D retapée et modifiée par Laurent F (de la région Bretagne) , et présentaient les possibilités de cet outil tout en imprimant des bagues et objets en direct.

Les élus des collectivités locales soutenant le projet sont venus en force : René Pouliquen, vice-président de la région Bretagne (enseignement supérieur), Sylvie Robert, Isabelle Pellerin et Gwenaelle Hamon de Rennes Métropole, Eliane Leclerq, Yves préault et René Jouquand de la ville de Rennes.

Philippe Hardy, directeur de l’école a introduit les allocutions  en insistant sur l’audace, les croisements et la créativité, puis tous ont exprimé le soutien et l’intérêt des collectivités pour le labfab,  avant que nous ne lancions la phase de découverte en invitant les habitants inscrits à suivre Baptiste pour un atelier arduino “express”. Isabelle (@ketmisa) , guidait alors des groupes à la découverte des différents espaces tandis que tous découvraient les projets exposés dans la salle de terre.  Beaucoup de réseaux et collectifs étaient représentés. La cantine numérique rennaise, venue en force avec son président Bernard marquet et sa directrice Karine Sabatier, l’incubateur de télécom Bretagne, everydatalab, 3 hit combo,  qui était dans l’organisation du jardin numérique, laconcha.net, rennes1720, le Breizh Entropy Congress, mais aussi la presse (merci à tous).

L’inauguration s’est rapidement transformée en joyeux capharnaum créatif, en lieu d’échange  et en déambulation entre chaque pôle animé par la personne compétente. A 13h30, une collation dans des rayons de soleil luttant contre les courants d’air froid rassemblait une foule joyeuse, visiblement détendue et amusée par la diversité des objets, des publics, et les rencontres informelles.

Il serait fastidieux de lister tous les projets exposés (visitez donc le portfolio de ce site), où encore de raconter toutes les rencontres fertiles de cette inauguration. Vous y étiez, où l’avez manquée 🙂 Evidemment,  nous sommes restés de longues heures ensuite en petits groupes à monter de nouveaux projets… Pour terminer épuisés mais… heureux.

Merci à tous et toutes pour ce beau moment de lancement : la route est longue mais le voyage passionnant.

Longue vie au labfab et aux projets de ses partenaires bretons et francophones !

@hugobiwan