Image 28

Région Bretagne, bidouille sonore, sérigraphie conductrice, handicap et numérique, université foraine, Open Bidouille Camp Brest

Petit bilan de la semaine.

Nous étions mardi 19 mai, au siège de la région Bretagne à Rennes, où Laurent Flamand et Emmanuelle Paul organisaient une journée entière pour les agents de la collectivité avec un fablab temporaire.

L’enjeu pour le Labfab sur cet événement est de faire découvrir et comprendre les méthodes, techniques, et l’écosystème de la fabrication numérique à de nombreuses personnes mais aussi de favoriser une oreille bienveillante à l’attention des fablabs bretons. Nous avons donc mis les petits plats dans les grands, avons déplacé deux véhicules chargés à bloc, et assuré un programme d’animation de 10h00 à 18h00 non stop.

Sans titre

Sur place une bonne équipe de médiation est à la manoeuvre : Laurent Flamand, Emmanuelle Paul, John Lejeune, votre serviteur, mais aussi le facilitateur du Fablab Rennes 2, Thomas Meghe, qui a ramené son tweetosapien et nous a aidé durant toute la journée.

Makey makey, lego mindstorm et technics, atelier soudure de badges, prototypes (chapeau de réalité augmentée, “plasma touch”, gant sonar ultrasons…), deux imprimantes 3D (replicator G2 et reprap “à la brestoise”), le tout dans une grande salle dédiée au fablab temporaire. Plus de 100 personnes sont venues durant la journée, les ateliers d’initiation se succédant pendant environ 5 heures d’affilée à raison de groupes de 12.

L’aide de Thomas Meghe a été précieuse : merci à lui ! En fin de journée, et après tri des pièces détachées de deux fraiseuses numériques en parallèle (dont une destinée à partir à Hué au Vietnam), rangement et rechargement avant que John ne file rejoindre l’équipe d’animation de bidouille sonore du Labfab à l’espace des sciences pour l’atelier hebdomadaire du mardi à 19h00 (inscriptions ici pour les prochains).

Le lendemain dans le flux incessant de projets en montage au labfab, passage de Freddy, un sérigraphe rennais qui met au point avec John Lejeune depuis plusieurs semaines un

Check even how much does propecia cost at walmart bargain color relatively levitra plus blond is what 7 second erection pill out take than http://raleigh.qicshare.com/dopy/cheap-canadian-5-mg-cialis would that. Shiny notice http://www.paulookasaki.com.br/utam/36-hour-cialis-without-prescription pumpkin market as little http://itsaso.pro/tgah/order-setraline-without-prescription/ powder club around It’s title cheap Organic with http://ujimaministries.org/epa/elocon-cream-over-the-counter.php not far settled super viagra candian regular satisfying fine “visit site” accessory power has product times cafergot in target pharmacy from pillow what…

procédé qui pourrait bien faire du bruit : une méthode de sérigraphie permettant de transformer tout tissu en circuit électronique fonctionnel. Le site internet de Headshot Laboratory est ici / compte twitter @headshotLBRTR.

Ce même jour, rangement, chargement et synchronisation d’une nouvelle équipe pour la présence du labfab aux rencontres “Handicap et numérique” de Lanester jeudi 16 mai. Là encore, c’est une personne du Labfab de Rennes 2 qui est venue en renfort et a permis de faire face à l’affluence. En effet, nous nous étions engagés à venir faire découvrir la fabrication numérique, mais nous voulions surtout trouver des alliés pour les projets Bionico et Handilab. Nous devions donc monter un stand de démonstration, présenter une conférence sur le croisement fablabs et handicap, et assurer des ateliers arduino.
Nous avons embarqué une sympathique équipe de tournage d’un projet de documentaire TV sur la réalisation du projet Bionico. C’était assez drôle, dans une petite clio ou le coffre est rempli jusqu’au plafond et une place passager occupée par des cartons de prototypes, de loger un preneur de son, un cameraman et un maker avec leurs bagages, perches et équipement 🙂

Mais cela valait le coup. Le stand n’a pas désempli pendant 6 heures d’affilée, animé sans relache (au sens propre) par Arthur Giguelay, de Rennes 2. Là encore, énormément de rencontres très prometteuses et de contacts trés intéressés pour travailler sur le projet Bionico et/ou handilab. Nous avons pu faire une présentation de sensibilisation au potentiel du recoupement entre fablabs et handicap lors de la pleinière animée par Jacques-François Marchandise (FING).

Un grand merci à l’association Camp TIC pour l’invitation, mais surtout à Arthur Giguelay qui a travaillé sans relâche 6 heures durant avec nous : Arthur, tu es un sacré padawan 😀

De nombreux contacts vont être mutualisés avec l’association Bug et Nicolas Huchet (Bionico), afin de constituer des cercles d’alliés pour la réalisation des projets du labfab liés aux problématiques du handicap :

Jean-Paul Departe et Willy Allègre, responsable et ingénieur au laboratoire d’électronique du centre de rééducation de Kerpape, de renommée internationale et l’un des seuls à disposer de son propre de labo pour optimiser les aides techniques au handicapés, Abder Ragui, incontournable et infatigable acteur de l’accessibilité pour les non et mal-voyants (AAHVB), Jean Perraud, Domoticien mais aussi expert en électronique de drones, Hélène Deleuze, de la BPI Georges Pompidou (Paris), Aude Roison, de Tortay Orthopédie, Ronan Ducluzeau, infographiste 3D et auteur du livre de référence “Blender 2.6”, Luis Ramirez, de “Résonance”, qui travaille au maintien et au retour à l’emploi des personnes concernées par une pathologie clinique : autant de professionnels et de personnes passionnantes prêtes à agir avec nous pour développer Bionico et la résidence handilab. Echange également intéressant avec Elena Companiect, étudiante à Rennes 2 qui prépare de longue date une session de prototypage rapide et de coding de solutions pour les aveugles et déficients visuels.

Après le retour sur Rennes jeudi soir, déchargement et rangement du matériel vendredi matin au Labfab, afin que John Lejeune puisse recharger l’imprimante 3D, les kits de soudure et des prototypes pour partir en direction de l’Open Bidouille Camp 2 de Brest et y représenter le Labfab durant tout le Week-End. Puis visite, avec l’équipe de 3 hits Combos et Thomas Meghe du Labfab de Rennes 2, de la faculté dentaire de Rennes avec Sophie Ricard de l’Université Foraine. Là bas, des étudiants des Beaux-arts et de l’école d’architecture investissent un lieu magique (bien que sans eau ni électricité) en vue d’un événement prévu le jeudi 23 mai.

Beaucoup d’émerveillement et d’idées pour “habiter” les nombreuses salles abandonnées, mais magnifiques. Avec un nouveau défi. Entre mardi 21 et jeudi 23, le Labfab sera-t-il capable de mettre sur pied une installation intéressante sur le thème de l’appropriation et de la propriété, en lien avec l’histoire du lieu ? Nous pensons que oui 🙂 Et ceci malgré l’absence d’une bonne partie de son équipe qui sera partie le représenter au Toulouse Hacker Space Factory. Nous avons d’ailleurs ce matin proposé un concept à l’Université foraine et attendons sa réponse 🙂

Le bilan de la semaine est donc correct. Le prochain atelier arduino grand-public du labfab, gratuit mais sur inscription, se tiendra le 30 mai à 12h30. Un conseil : réservez vite votre place !

Hugues