81DF056A 64C2 42EE A57F 332150F323EC

Réunion de travail avec Barcelone sur la FabCity

Rennes Metropole fait désormais partie des territoires FabCity.

Pour mémoire, nous avions rédigé un article en ce sens en 2017 afin d’identifier les actions déjà mises en œuvre et se projeter sur un passage à l’échelle pour le territoire de Rennes Métropole. Comment la dynamique FabLab peut servir un projet de territoire résilient ?

Début avril 2019, notre territoire a donc été reconnu FabCity rejoignant des métropoles comme Paris, Barcelone, Santiago, Sao Paulo, ….

Le dernier FabCity Summit, qui a eu lieu à Amsterdam les 20 & 21 juin, a permis de rencontrer les autres territoires engagés et de continuer à cultiver nos contacts avec Barcelone :

Il s’agit maintenant de mieux faire connaître les actions mises en œuvre sur Rennes Métropole et de les partager avec les autres territoires. Ensuite, par itérations, nous verrons comment aller plus loin.

Comme l’indiquait Ouishare en 2016, “La Fab City, c’est bien plus qu’une ville remplie de FabLab”

https://www.ouishare.net/article/la-fab-city-cest-bien-plus-quune-ville-remplie-de-fab-lab?locale=en_us

Et donc, c’était l’objet de cette réunion de travail qui a eu lieu avec la coordinatrice du programme FabCity , Ida Jusic, en visio pour Romain depuis Rennes et sur place à Barcelone pour Norbert (en mode vacances à proximité 🙂 ).

L’accent mis sur Rennes Métropole sur les questions de mobilité a retenu toute l’attention avec notamment InOut, MetroMix , etc.

Rennes pourrait être porteur de cette thématique. 

Nous avons insisté sur l’inclusion et la nécessité d’œuvrer pour des Communs numériques.

La coordinatrice de FabCity travaille à la mise en œuvre d’une plateforme de partage entre territoires.

Les projets proposés doivent pouvoir bénéficier à  un plus large public , pas uniquement aux personnes qui sont déjà initiées dans leur FabLab. 

D’autres thématiques sont abordées comme l’agriculture , les matériaux, la santé ….

L’objectif de FabCity est de rendre les territoires plus résilients. Le numérique , à condition de réduire son empreinte environnementale, doit servir cet objectif. 

Pour mémoire, de PITO à DIDO :

Les échanges entre Montréal et Rennes Métropole en prévision de Fab16 sont déjà des actions qu’il convient d’élargir à d’autres territoires engagés via leurs FabLabs. 

https://www.communautique.quebec/montreal-accueillera-les-fablabs-du-monde-entier-en-2020/


Photos du FabLab de Barcelone accueillant un summer camp.

La visite du FabLab de Barcelone a l’Institute for advanced architecture of Catalonia est toujours riche de découvertes. En ce moment , il s’y déroule un summer camp; le sujet :

How to feed the world without destroying the planet ?

On suivra avec attention la documentation des prototypes développés.