Atelier LabFab - Photo L.Flamand 2012

Transformation Numérique: Rennes Métropole s’ouvre au LabFab

Le LabFab s’installe à l’Hôtel de Rennes Métropole le mercredi 7 février, le temps d’un midi, pour faire découvrir aux agents son organisation et ses activités. Ce temps d’échange et de découverte sera aussi l’occasion de voir si la fabrication numérique et la conception de prototypes peuvent être un apport dans le quotidien professionnel des agents.

La transformation numérique consiste à intégrer simultanément des technologies adaptées, et une culture du numérique, voire de l’innovation au sein d’une organisation dans le but d’optimiser son fonctionnement ….

On en discute ?

Oui, on en discute à Rennes Métropole durant cet atelier qui permet spontanément d’engager une réflexion sur l’impact du numérique dans nos activités et nos métiers. Il est primordial d’être en attention des pratiques des collaborateurs et d’accompagner le changement global de l’organisation. La Collectivité est une organisation qui comporte plus de 350 métiers différents. C’est une chance ! et beaucoup de compétences, de savoir-faire à valoriser. La transformation numérique est engagée et amène à se questionner. Quel est l’impact du numérique pour ces métiers ? Quelle appropriation ? Comment peut-on favoriser une hybridation de pratiques avec le numérique ? Comment améliorer le quotidien des collaborateurs et bien évidemment la qualité des services apportés aux citoyens ? ….etc.

Bref, ne pas réduire la transformation numérique à uniquement du Webmarketing…

Comme les chats,  les promesses numériques craignent l’eau chaude 😉

L’Open Data, la SmartCity, l’IoT ….et bien d’autres jolis mots sont trop restés confinées entre « techno-experts » sans se diffuser massivement vers les utilisateurs et les collaborateurs.

Pourtant, ces dernières années, le numérique est arrivé très vite dans notre quotidien. En moins de 10 ans, de façon multiple et diffusée sans réelle coordination dans nos organisations, les objets, applications, services ont su capter une partie importante de notre temps de travail

Le LabFab a aussi pour objectif de démystifier le numérique, et de permettre à tous de rentrer dans la “boîte noire magique”. Bref, de l’e-inclusion en se mettant en attention des pratiques des citoyens et ici des collaborateurs de la ville et Métropole de Rennes. Le numérique est abordé par les usages. La technologie si elle est utile doit être mise au service des métiers de la collectivité.

Cette démarche s’inscrit dans la continuité pour la ville de Rennes et Rennes Métropole, toujours ouverte à l’expérimentation et au partage de savoir-faire. En 2012, un challenge créatif avait déjà été lancé en interne et permis de détecter des initiatives innovantes et vertueuses. Nos organigrammes pyramidaux ont plutôt tendance à enfermer ces belles pratiques qui ne demandent pourtant qu’à être partagées et accompagnées dans la bonne humeur.

Comme le numérique intervient à tous les niveaux de l’organisation, son action doit s’inscrire avec une vision globale et coordination. Il est important de donner à voir cette vision globale de l’activité. Un accompagnement transverse aux différents services d’une organisation comme la ville de Rennes ou la Métropole est donc nécessaire pour trouver une utilisation plus vertueuse du numérique : favoriser le travail par projet, libérer la créativité des collaborateurs… au-delà des outils.

Ce temps d’échange et de découverte sera aussi l’occasion de voir si la fabrication numérique et la conception de prototypes peuvent être un apport dans le quotidien professionnel des agents.

A la demande de plusieurs collaborateurs situés dans divers Services/Directions éparpillés dans l’organigramme, le Service Numérique de Rennes Métropole a donc monté cet atelier avec le LabFab et avec l’appui de la communication interne de la ville et de la Métropole de Rennes. “Cultivons collectivement notre culture numérique”.

#TransfoNum ? Les ReMix (MaisonMix, MetroMix, …) portés par le LabFab ont déjà démontré qu’il est crucial de s’ouvrir pour aller revisiter collectivement des services d’utilité publique: produire des services pour et avec les utilisateurs. Cette recette est applicable à des grandes organisations. Là encore, le LabFab a su accompagner des groupes comme ENEDIS, Leroy Merlin (…etc.) dans leur quête de transformation digitale. Cet été, le LabFab a été sollicité pour accompagner la réflexion sur les transformations numériques auprès d’environ 170 entreprises du grand ouest et de plus de 1500 collaborateurs de divers métiers durant l’événement The Bridge. Il s’agit de faire émerger des idées, puis prototyper, tester, améliorer. Cela demande quelques changements de pratiques parfois de positionnement et les résultats arrivent assez rapidement. Le point fort des fablabs est le prototypage: “l’action précède le plan d’actions” et l’apprentissage collectif qui en résulte au sein d’une organisation privée ou publique.

Présentation du LabFab et des ateliers de prototypages avec des grands groupes: diaporama présenté aux InterConnectés 2017

Il faut saluer cette volonté de la ville de Rennes et de Rennes Métropole de s’ouvrir et de mixer des collaborateurs de la collectivité avec un collectif du territoire (LabFab) pour partager leurs compétences métiers et numériques.

De cet apprentissage collectif, de l’intensité d’échanges, il en ressortira certainement beaucoup d’enseignements sur les transformations numériques que nous publierons sur le site du LabFab.

Ci-dessous l’invitation adressée aux agents de rennes Métropole et de la ville de Rennes, via leur Intranet :

Intranet Rennes Métropole – invitation au LabFab – 07/02/2018,

Renseignements auprès de Norbert Friant: n.friant@rennesmetropole.fr