Bionicofinaliste

#VOTEBIONICOHAND jusqu’au 8 octobre 2015 : c’est important !

googleimpactL’info est tombée cette nuit, vers minuit. Parmi les 280 candidats associatifs ayant déposé un dossier de candidature auprès du bras philanthropique de Google, google.org dans le cadre de la première édition du Google Impact Challenge France, 10 finalistes sont en lice jusqu’au 8 octobre pour gagner chacun 500 000 euros et développer leur projet.

Le petit poucet de la bande est sans doute Nicolas Huchet avec son association My Human Kit,  pilier du Labfab depuis le début avec son projet Bionicohand. Un projet démarré ensemble, et qui a stimulé l’essor actuel des nouvelles solutions open-source et participatives autour de la fabrication numérique et du handicap partout dans le monde.

mhk

Logo MHK

Le Labfab doit beaucoup de sa notoriété à Nicolas qui a porté nos couleurs dans le monde entier, et emmené dans ses bagages les fabmanagers de Rennes de l’Inde aux USA en passant par de nombreux pays d’Europe et la Russie.

Même si l’association de Nicolas Huchet n’a pas de permanent, de local ouvert au public, de trésorerie, elle s’est hissée en trois ans au seuil de la concrétisation d’un rêve déjà ancien et qui a mûri: l’ouverture d’un fablab où les personnes handicapées participeront elle-même à la résolution de leurs problèmes en fabriquant et partageant les solutions en open source : un handilab.

C’est un chantier de longue haleine. Dès 2013 nous intervenions avec Nicolas pour vulgariser la fabrication numérique aux Rencontres Nationales Numériques et Handicap organisées à Lanester.

Depuis, des acteurs comme e-nable , ou encore openbionics, que nous connaissons bien, ont énormément fait progresser les alternatives complémentaires et efficaces autour de l’open source et des croisements de solutions. Mais où sont les ateliers de fabrication numérique ouverts à tous autour de chez nous, capables d’inventer, de relayer ces contributions et de les concrétiser ?

Il est désormais possible en  une seule fois d’assurer le financement de la réalisation d’une feuille de route ambitieuse :

  • Etape un : réalisation de 5 prototypes open source documentés pour 5 types de handicaps différents
  • Etape deux : ouverture d’un ou plusieurs handilab, accessibles, équipés et avec des recrues qualifiées, réunissant bidouilleurs, handicapés, professionnels, en lien avec les fablabs et partenaires identifiés partout dans le monde.
  • Etape trois : on ouvre, on essaime, on expérimente en mode “fablab” mais aussi avec les professionnels de la santé.
cavesami

De la cave de Sami en 2013…

Tout cela a commencé à Rennes, c’est une histoire incroyable, qui traverse la cave de Sami, tous les ateliers du Labfab (Beaux-Arts, Lycée technique Ozanam de Cesson, Maison des Associations) et qui fait le tour du monde. On aime les histoires qui finissent bien, mais on ne veut pas que celle-ci finisse.

article_mit_bnpparibas4-300x250

aux MIT under35 awards en 2015…

Le Labfab est donc fier d’être dans les partenaires de Nicolas Huchet de My Human Kit pour sa campagne de soutien et appelle toutes les bonnes volontés à :

Nous préparons bien-sûr avec Nico une spéciale #votebionicohand entre le 14 septembre et le 8 octobre à Rennes, mais My Human Kit concocte pas mal de surprises dans les semaines qui viennent.
Infos : http://www.votebionicohand.org

Hugues