LabFabCity

FabCity !

La FabCity a germé tôt à Rennes: Comment passer d’un modèle PITO (Product in, Trash Out) à un modèle DIDO (Data In Data Out) ? L’ouverture des données publiques #OpenData, il y a 10 ans, était déjà un signal précurseur en ce sens. La constitution du LabFab étendu assemblant plusieurs fablabs de natures diverses dès 2012 a été un autre signal dans la direction de la FabCity.

Il faut du temps, … et le LabFab a utilisé ce temps pour cultiver progressivement la FabCity par prototypages de différentes briques ouvertes et démocratiser les pratiques de la fabrication numérique.

Cela fait déjà 2 ans, l’article LabFab FabCity, énonçait plus que des intentions en ce sens : http://www.labfab.fr/labfab-etendu-fabcity/ :

« Après plusieurs années d’expérimentations sur Rennes et de nombreux projets innovants menés, le LabFab est aujourd’hui reconnu à l’internationale. Il convient maintenant de dépasser l’échelle de l’atelier et de passer à l’échelle du quartier, de la ville, en se positionnant en tant que territoire FabCity. Un courrier a été validé par le Président de Rennes Métropole en ce sens en février 2017. Une première étape dans la reconnaissance de nos actions sur ces enjeux de transitions. Persuadés de l’impact positif de nos actions sur notre société, à nous, avec vous, de poursuivre ce travail ensemble. »

Rennes Métropole porte la marque LabFab qui labellise les fablabs rentrant dans cet objectif de promouvoir la fabrication numérique et la FabCity. La marque LabFab permet de fédérer des organismes de natures diverses qui agissent autour de la fabrication numérique. Ces organismes ont constitué une association en 2017 afin de coordonner et mettre en œuvre collectivement leurs actions sur Rennes Métropole et au delà.

Les échanges internationaux développés par le LabFab ont permis de comparer et mesurer les actions réalisées sur Rennes Métropole. On se souvient du lancement du LabFab au Vietnam, des échanges avec Barcelone (déjà autour de la FabCity), des projets à Manchester, des actions conduites avec Montréal….etc

Ces expériences internationales démontrent que le modèle de LabFab étendu a du sens et d’ailleurs beaucoup de territoires aimeraient pouvoir le mettre en oeuvre.

Pour le LabFab, la confirmation que nos actions sont bien dans l’optique d’une FabCity a concrètement eu lieu durant le FabCity Summit de Paris.

Le Fab City Summit est un rassemblement international d’experts et de professionnels dans domaines de l’économie circulaire, l’urbanisme, la fabrication numérique, les nouvelles économies, l’engagement civique, la conception et la production durables. Organisé pour la première fois à Amsterdam en 2016 puis à Copenhague en 2017, Paris a accueilli la dernière édition en juillet 2018, et le LabFab y a participé.

Article Makery : http://www.makery.info/2018/07/17/fab-city-summit-paris-une-autre-ville-est-possible/

Comme l’indiquait en 2015, Neil Gershenfeld:

« À Barcelone, l’idée de la Fab City est de produire localement ce qui est consommé en se basant sur toutes les technologies des FabLab. Au lieu de faire des cités dépendantes de chaînes d’approvisionnement vulnérables aux changements économiques, il s’agit de créer des citées autonomes. »

Il faut reconnaître que le modèle sur Rennes Métropole de LabFab étendu, connectant autant de fablabs n’est pas si courant 😉 , et qu’aujourd’hui, les réalisations concrètes en faveur de la FabCity sont tangibles : que ce soit à travers les évènements du LabFab (MaisonMix, MétroMix, CampOSV, …) ou à travers des projets collaboratifs (MooCs de la fabrication numérique, Open Source Vehicule, les badges de compétences, …).

Les partenariats engagés par le LabFab étendu avec et à la demande de grands groupes (Enedis, Leroy Merlin, …etc) se situent aussi dans des champs impactant la FabCity : énergie, habitat, mobilité, …etc.

Aujourd’hui, le LabFab concrétise sa démarche d’intégrer les autres territoires derrière le label FabCity.

Il reste un chemin conséquent à réaliser, et il se fera collectivement.

Rennes Métropole se retrouve FabCity dans le collectif de villes: Barcelone, Helsinki, Belo Horizonte, Groningen,Paris, Toulouse, Brest, ….etc. et avec d’autres villes entrantes en ce printemps 2019: Londres, Tallinn, Copenhagen, Lima et donc Rennes 🙂 .

Avant l’été, une feuille de route du LabFab sera revisitée par ses acteurs pour agir plus encore dans la FabCity.

Ressource: Manifeste FabCity:
http://www.makery.info/en/2018/07/11/le-manifeste-de-la-fab-city/